articles utiles

Au revoir irlandais au revoir

Nul besoin de faire un gros problème pour quitter chaque réunion à laquelle vous assistez. Il suffit de partir, c'est bon.

Qu'est-ce qu'un au revoir irlandais?

Le «au revoir irlandais» ou la «sortie française» ne doivent pas être confondus avec un «fantôme». Il s'agit du fait de laisser un événement sans dire à tout le monde que vous partez. Vous venez d'y aller. Cela semble impoli? Ce n'est pas.

Pour comprendre les adieux irlandais, vous devez comprendre pourquoi. Comme l'explique Cahir O'Doherty à l'Irish Central, les adieux irlandais sont tout simplement le contraire de «l'accueil irlandais». Vous voyez, les Irlandais sont réputés pour leur hospitalité extrême. Si hospitalier, en fait, cela peut être un peu pénible. On vous propose quelque chose à boire, quelque chose à manger et à être pris en charge en permanence. Ce type d’hospitalité se traduit par un adieu extrêmement long, comme dans cet exemple:

«Vous nous quittez? Ah, tu nous quittes. Voulez-vous une tasse de thé? Voulez-vous un biscuit? Il y a des restes. Tupperware et le papier d'aluminium, bien sûr, nous allons le mettre dans cela. Ce n'est pas un problème. Et une crème pâtissière. Nous allons le mettre dans le sac, bien sûr. Non, nous allons le mettre dans votre poche. Ne dis rien. Et prenez ceci et ceci et ceci et ceci et ceci et ceci et ceci et cela. Et laisse-moi tenir ton manteau. Est-ce votre manteau? Est-ce - ou ceci - ou ceci - ou ceci - ou ceci - ou ceci ou cela votre manteau? Regardez, il pleut. Restez jusqu'à ce qu'il arrête de pleuvoir. Je ne te laisse pas partir et il pleut ... "

Donc, quand vous y réfléchissez, les adieux irlandais ne sont pas impolis - ils sont en fait assez prévenants. Vous épargnez à votre hôte la peine de vous faire un long adieu, vous n'interrompez pas les conversations avec un égoïste «Au revoir tout le monde! Arrête ce que tu fais et regarde-moi! », Et évitez de perdre du temps à faire des projets que vous ne ferez jamais. De plus, personne ne se soucie de votre départ. La fête continuera sans toi.

Comment faire un au revoir irlandais correctement

Bien que les adieux irlandais ne soient pas fondamentalement impolis, vous devez toujours les faire correctement. Certains scénarios ne sont pas conçus pour les adieux irlandais, par exemple. Il est préférable de les utiliser pour organiser des fêtes, et peut-être pour certains événements professionnels, mais probablement pas lorsque vous visitez grand-mère ou que vous dînez en privé avec des amis. Voici comment le faire:

  1. Planifiez à l'avance, si vous le pouvez : Si vous savez que vous allez faire vos adieux à l'Irlande, réfléchissez à votre stratégie de sortie. N'apportez rien de ce que vous aurez besoin de récupérer avant votre départ, comme des manteaux, des assiettes, des jeux, etc. Et assurez-vous de payer votre note en premier. Ne collez personne d'autre avec l'addition.

  2. Choisissez une sortie : lorsque vous êtes prêt à partir, recherchez un itinéraire qui ne doit pas attirer l'attention.

  3. Dites à quelqu'un : Vous n'avez pas à disparaître complètement pour que cela fonctionne. C'est bien de dire à un ami proche qu'on décolle pour que personne ne commence à s'inquiéter pour vous. Un texte fonctionne aussi.

  4. Ninja disparaît : disparais dans la nuit et rentre chez toi (ou où que tu ailles).

Si tout cela vous semble encore trop impoli à votre goût, vous pouvez toujours envoyer un email ou un SMS de remerciement le lendemain. Ou faites votre sortie, puis envoyez un SMS une fois que vous êtes parti. Ils comprendront, croyez-moi. Et si quelqu'un vous envoie un message «Where ru?», Soyez gentil et répondez-le. Et c'est tout! L'adieu irlandais est simple comme bonjour. Maintenant, si vous voulez bien m'excuser ...