intéressant

Que sont les caucus et comment fonctionnent-ils?

Avant les élections générales, chaque État a ses primaires et ses caucus et le caucus de l'Iowa inaugure la saison des élections. Si vous hochez la tête en disant «oui, bien sûr», mais que vous n’avez secrètement aucune idée de ce dont tout le monde parle, cet explicatif est fait pour vous.

Avant qu'un candidat à la présidentielle puisse être inscrit sur le bulletin de vote pour l'élection générale, il doit obtenir l'approbation et le soutien de son parti politique. Pensez aux caucus et aux primaires comme aux séries éliminatoires de la NFL - les candidats se retirant après chaque tour de scrutin - et les élections générales de cet automne ressemblent au Super Bowl où (généralement) deux candidats s'affrontent pour avoir le droit de péter dans l'ovale Bureau.

En quoi un caucus est-il différent d'une primaire ordinaire?

Chaque État a un caucus ou une primaire ordinaire, mais les deux font partie du processus électoral primaire. Une primaire ordinaire est essentiellement une élection au scrutin ouverte à tous les électeurs éligibles de ce parti. Un caucus est davantage un événement politique, en particulier pour les démocrates (plus à ce sujet dans un peu).

Les deux sont gérés au niveau des États, mais les primaires sont gérées par les gouvernements des États, tandis que les caucus sont dirigés par des représentants des partis politiques. En ce qui concerne l'accessibilité, les électeurs participent aux primaires en votant à tout moment du scrutin. Les caucus, en revanche, se déroulent à une heure très précise, dans un lieu spécifique. Si vous êtes en retard ou indisponible, vous ne pouvez pas participer. Les caucus représentent également un engagement beaucoup plus important, certains prenant plusieurs heures à compléter. Cette liste d’Election Central vous permettra de savoir si votre État détient un primaire ou un caucus et à quel moment.

Ce qui se passe dans un caucus

Alors, que se passe-t-il réellement dans ces caucus? Tout dépend de votre affiliation politique, mais vous pouvez vous attendre à peu de choses, peu importe qui vous êtes. Pour les républicains et les démocrates, un caucus peut être une longue affaire. Le caucus de l'Iowa aujourd'hui, par exemple, commencera rapidement à 19 heures et durera probablement environ deux ou trois heures. Les électeurs se réuniront dans des écoles, des églises et d’autres centres communautaires situés dans les 1 681 circonscriptions de l’État, puis donneront le coup d'envoi. Chaque secteur choisit ou présente ses délégués, ou leurs représentants de parti, à la convention nationale plus tard cette année. Les responsables du parti font une campagne de dernière minute ou font quelques discours, et parfois même des candidats à la présidence seront présents. Enfin, après tout cela, le vote proprement dit va commencer.

C'est là que les choses commencent à être radicalement différentes. Voici la ventilation:

Si vous êtes républicain:

Après avoir entendu certains discours et peut-être parler avec quelques politiciens, vous votez à bulletin secret dans un isoloir privé, comme vous le feriez lors d'une élection primaire ou générale ordinaire. C'est tout pour un caucus du parti républicain.

Si vous êtes démocrate:

Le processus de vote dans un caucus du Parti démocrate est un peu plus physique et prend beaucoup de temps, mais aussi un peu plus excitant. Voici comment tout se décompose:

  1. Le nombre total d'électeurs au caucus est compté.
  2. Les électeurs se rassemblent dans une grande salle pour discuter entre eux et se convaincre que leur candidat est plus grand, plus fort et beaucoup plus froid.
  3. Les électeurs sont ensuite invités à voter en groupant chaque candidat. Ils peuvent également se tenir à l'écart dans un groupe «indécis» au début.
  4. Le nombre de personnes dans chaque groupe est ensuite compté.
  5. Tout candidat n'ayant pas au moins 15% du nombre total de personnes est supprimé.
  6. Puis commence la phase de «réalignement». Les électeurs qui appartenaient au groupe d'un candidat renvoyé, ou à une partie du groupe des indécis, doivent ensuite choisir un nouveau candidat. Pendant qu'ils décident, les électeurs sont autorisés à se parler (lisez: criez plus) et essayez de convaincre les nouveaux non alignés pourquoi leur candidat est plus grand, plus fort et plus froid.
  7. Une fois que ces électeurs se sont regroupés avec leurs nouveaux groupes, tout le monde est compté à nouveau, et les candidats avec moins de 15% du nombre total de personnes sont éliminés.

Ce processus se poursuit jusqu'à ce qu'il ne reste plus que des candidats viables. Si ce processus semble être intense et bruyant, vous avez raison. Cette vidéo de l'intérieur d'un caucus de l'Iowa de 2008 vous donnera un peu de goût.

Qu'est-ce qui se passe après ça?

Selon le pays, les délégués sont divisés en fonction des résultats du caucus et envoyés au congrès national du parti pour voter pour leur candidat au nom de leur pays. Certains États ont des élections primaires «contraignantes», qui sont davantage un concours du vainqueur. Dans les États ayant des élections primaires obligatoires, tous les délégués d’un État sont attribués à un candidat. D'autres États organisent des élections primaires "proportionnelles", dans lesquelles les délégués sont attribués proportionnellement au vote populaire. Enfin, il existe des élections primaires «non contraignantes». Les élections primaires non contraignantes sélectionnent d’abord les candidats à une convention d’État, où ceux-ci votent pour savoir comment diviser les délégués de l’État.

Certains États, comme l'Iowa par exemple, commencent encore plus petits et sélectionnent des candidats à une convention, qui les sélectionnent ensuite pour un congrès, puis votent pour les délégués à la convention nationale. Tout varie d'un État à l'autre. Si vous êtes curieux de savoir comment votre État y réagit, cette liste de USElections.com explique.

Enfin, les délégués de chaque État se rendent au congrès national de leur parti respectif et votent pour le candidat à la présidence de leur parti. Ils votent en fonction des résultats dans leur circonscription, il n'est donc pas rare que les gagnants soient annoncés tôt. Cela étant dit, les délégués ne sont pas nécessairement tenus de respecter leur engagement, de sorte qu'une course serrée peut toujours être le jeu de tous. Une fois les votes des délégués comptés, chaque parti annonce son candidat à la présidence.

Comment vous pouvez vous impliquer

Si vous voulez faire partie du processus, les caucus sont une chance pour vous de voter où bon vous semble. Il y a quelques choses que vous devriez savoir, d'abord:

  • Découvrez si le caucus de votre état est fermé ou ouvert. Certains sont «fermés», ce qui signifie que vous ne pouvez participer que si vous êtes un membre enregistré de ce parti politique. Les caucus du Nevada, du Wyoming, du Colorado, du Nebraska, du Kansas, du Maine, de l'Alaska et d'Hawaï ont tous été fermés. Certains sont «ouverts», ce qui signifie qu'un électeur inscrit peut participer à n'importe quel caucus indépendamment de son appartenance à un parti. Washington, l'Idaho, le Dakota du Nord et le Minnesota ont tous des caucus ouverts. Vous pouvez vous référer à la liste d'élection centrale précédemment pour voir quel type de caucus est tenu dans votre état.
  • Plus tôt vous pourrez vous inscrire pour voter, mieux ce sera . Un caucus est différent d'un primaire standard, mais vous devez toujours être un électeur inscrit. Presque tous les pays du caucus autorisent l'inscription des électeurs le jour même, mais certains (comme le Colorado) exigent que vous soyez enregistré à l'avance. Même si votre État offre l'enregistrement des électeurs le jour même, vous gagnerez probablement du temps en inscrivant votre inscription à l'avance.
  • Être ponctuel. Pour participer à un caucus, vous devez absolument être à l'heure. Les deux parties sont très strictes avec cela.

Les électeurs que vous trouverez dans les caucus sont généralement un peu plus impliqués politiquement, mais cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas ou ne devriez pas participer. Alors inscrivez-vous et allez être le changement que vous recherchez.

Pourquoi le caucus de l'Iowa est-il si important?

Le caucus de l'Iowa ne représente que 1% du nombre total de délégués qui voteront lors des congrès nationaux. L'ensemble du processus d'élection primaire prendra plusieurs mois avant de se dérouler normalement. Alors pourquoi tout le hoopla? Eh bien, le caucus de l'Iowa est la première phase de la course à la présidence depuis 1972, et les analystes politiques estiment que beaucoup de choses peuvent être déterminées à partir des résultats du caucus de cet État. Le Des Moines Register explique comment les caucus précédents de l'Iowa ont été ébranlés:

Depuis 1972, le meilleur électeur des caucus démocrates a remporté la nomination dans sept des neuf courses disputées, mais Jimmy Carter en 1976 et Barack Obama en 2008 ont remporté la présidence. Parmi les républicains depuis 1980, le vainqueur des caucus de l'Iowa a été nommé deux fois dans six courses disputées, mais la présidence une seule fois: George W. Bush en 2000.

Les candidats qui gagnent le caucus de l'Iowa ne remportent pas toujours la nomination de leur parti, mais l'histoire suggère que c'est un assez bon indicateur des choses à venir. Gagner le premier caucus est souvent perçu par les électeurs comme un «bon début» et donne aux candidats une publicité et un élan précieux. Tout cela se traduit par plus d’argent par les partisans et les donateurs, et plus d’argent signifie plus d’annonces télévisées aux heures de grande écoute et des affiches de disquettes qui restent dans votre pelouse.

Ouvrir